Comment inventer un personnage inoubliable ?





Habituellement, les personnages d’un livre donnent l’impression d’être des marionnettes entre les doigts de l’écrivain. De ce fait, le lecteur ne croit pas qu’ils existent. Or, même si le personnage est invraisemblable, l’art du romancier est de le rendre crédible. Surtout, il ne faut pas oublier que le roman est une tentative de reconstruire et organiser le monde.


Pour faire publier ton roman et attirer tes lecteurs à le lire, tu auras besoin de personnages uniques, forts, et charismatiques. En effet, le héros du roman ainsi que les personnages qui l’entourent vont porter le roman. Ils sont le souffle vital alors tu dois en prendre soin et les faire grandir.


Si tu veux réussir ton histoire, il te faut de bons personnages. Il vaut mieux avoir un excellent personnage et une histoire moyenne, plutôt que le contraire.


Qu’est-ce qu’un bon personnage de roman ?


Ton personnage de roman est le miroir de tes lecteurs. Cela ne signifie pas pour autant que celui-ci soit parfait dans ton œuvre. Il doit se reconnaître dans certains de ses qualités ou de ses défauts.


Le héros d’un roman n’est pas nécessairement un exemple. Il est avant tout un être humain. Ses comportements et sa personnalité doivent être complexes et difficiles à cerner.


Aussi, c’est un individu qui a un but comme trouver l’amour, découvrir la vérité, atteindre la connaissance ou devenir riche. Ces buts ne sont pas formellement bons ou mauvais, mais ils doivent s’intégrer de manière habile dans l’aventure.


Comment rendre le personnage inoubliable ?


Avant de commencer à écrire ton roman, un peu comme si tu étais un psy, tu dois tout connaître de tes personnages :

– Visualise leur apparence physique dans les moindres détails

– Maîtrise leur milieu social, leurs habitudes, leur profession, leur journée type, leurs goûts

– Quels âges ils ont ? Leurs origines ? Leurs passés ? Leur enfance ? Est-ce qu’ils ont des secrets ou des souvenirs marquants ?

– Analyse leur psychologie en profondeur : leurs caractères dominants, leurs qualités, leurs défauts, leurs inspirations. Pourquoi ils agissent de la sorte ?

– Comment est leur vie affective ? Leur sexualité ?

– Détermine leurs buts et leurs objectifs.


Exerce-toi sur tes personnages principaux et tes personnages secondaires. Ne les néglige pas, car ils peuvent s’avérer précieux pour apporter de la consistance à l’intrigue romanesque.


Inventer des personnages réalistes et crédibles


En tant qu’écrivain, cet exercice doit t’être ludique et passionnant. Tes personnages vont s’animer et littéralement prendre vie sous tes yeux. Passes-y un peu de temps, car ton esprit aura naturellement tendance aux clichés. Cependant, analyser tes personnages sous toute leur facette te permet de dépasser cette difficulté.


Tes personnages paraîtront réalistes et crédibles puisque tu auras exploré toutes leurs potentialités et nuances ainsi que leurs complexités. Ils se rapprocheront finalement de véritables personnes. Aussi, comme tu auras bien fouiné dans leur passé et leurs petits secrets, ils t’apporteront une multitude de possibilités pour développer ton histoire et le décorer de rebondissements.


Cependant, tu n’as pas besoin de tout révéler sur tes personnages. Ne détaille pas trop leur description, particulièrement leur apparence physique. Énonce juste les traits principaux et laisse un peu d’espace à l’imagination de tes lecteurs. De même pour leur passé. Vas-y par petites doses pour ménager efficacement le suspense.


Combien de personnages dans le roman ?


Le nombre de personnages se rapporte avant tout de ton trame narrative. Si tu veux écrire un huis clos, il se peut que tu n’aies besoin que de deux ou trois personnages. Tu peux également faire le choix de créer un grand nombre de personnages comme dans une saga familiale. Dans tous les cas, tu as intérêt à les travailler pour leur donner de l’épaisseur. Aussi, la catégorie dans laquelle se classe ton roman devrait t’aiguiller.


Personnages principaux et personnages secondaires


Fais attention à bien différencier les personnages principaux et les personnages secondaires.


Les premiers sont ceux sur lesquels tu dois te concentrer le plus. Toutefois, tu ne dois pas négliger les deuxièmes. Ils constituent l’environnement avec lequel interfèrent les personnages principaux. Il arrive aussi qu’un personnage secondaire acquière une grande importance au fur et à mesure du récit et échappe à son auteur.


Ne sois pas fermé et laisse tes personnages vivre leur vie. Un profil qui te paraît secondaire au début peut prendre toute la mesure de sa valeur au fur et à mesure. C’est là tout le charme de l’écriture…


Le physique des personnages de roman


Tu n’es pas obligé de décrire physiquement tes personnages. En général, l’auteur laisse le lecteur se faire sa propre image du physique du personnage. Il faut dire que c’est un vrai plus dans l’intrigue.


Tu dois seulement faire une idée précise de ton personnage de roman pour lui donner vie. Pas besoin de portrait-robot.


– Quelle est la couleur de ses yeux ? Ses cheveux ?

– Est-il grand, petit, gros ou mince ?

– Quelle est son allure ?

– Comment est-il habillé ?


Donner des traits caractéristiques à ton personnage est une bonne idée. Par exemple, une cicatrice ou un grain de beauté. N’hésite pas à jouer sur les contrastes, car un personnage qui semble plein de cynisme et de cruauté peut avoir un aspect angélique.


Si tu aimes, dessinez, l’idéal est de tenter de dresser le portrait de tes personnages. De plus, dans le cas d’un roman fantastique, tu vas peut-être inventer de nouvelles races de créatures.


Tu peux également te rendre sur un site comme Character Creator et t’amuser à donner vie à tes personnages. Explore la couleur de la peau, des yeux, la forme des oreilles et de la bouche, etc.


Tes personnages sont l’un des meilleurs moyens de rendre ton livre unique alors donne leur un supplément d’âme introuvable ailleurs. D’autant plus que tes lecteurs attendent des personnages réalistes et humains. Pour y parvenir, tous les détails doivent cependant être cohérents.


Ainsi, tu l’as compris, tu n’as plus qu’à laisser parler ton imagination pour permettre à tes prochains personnages de marquer tes futurs lecteurs.